11 rue de la Durance, 67100 STRASBOURG

 Siege social : 15 rue du Berry, 67100 STRASBOURG

Tél : 03.88.79.94.48

Les investisseurs misent gros sur les start-up

Posté le : 10/04/2017

Au total, 160 levées de fonds ont été répertoriées entre janvier et mars 2017. C'est 13% de plus que l'année dernière. 40% des investissements sont concentrés sur le seul mois de mars qui affiche des performances exceptionnelles : 60 levées de fonds recensées pour 213 millions d'euros investis, soit une hausse de 139% comparée à l'année précédente. Et pour cause, le mois de mars a été marqué par des opérations d'envergure, comme la levée de fonds de 65 millions d'euros d'Oodrive, celle de GuestToGuest (33 millions d'euros), ou encore celle de DataBerries (15 millions d'euros). 
Le ticket moyen atteint 3,5 millions d'euros en mars 2017, contre 2,8 millions un an plus tôt.  
Au total, les 12 opérations qui ont dépassé les 10 millions d'euros au premier trimestre représentent 55% des fonds investis sur la période. 
Si l'on considère les secteurs qui ont été les plus dynamiques depuis le début de l'année, le domaine de la sécurité arrive en tête, avec 83,6 millions d'euros investis et 8 opérations recensées. C'est essentiellement la levée de fonds de l'éditeur de logiciels Oodrive qui pèse dans la balance. 

Avec 61 millions d'euros levés en trois mois, le secteur de la FashionTech arrive quant à lui en seconde place. Là encore, ce sont les 58 millions d'euros investis en janvier au capital de Vestiaire Collective qui permet au secteur d'accélérer. Enfin, 58,6 millions d'euros ont été investis dans le domaine du marketing, de la vente et de la communication, pour 22 levées de fonds recensées. On retiendra notamment les 11 millions d'euros levés par Akeneo, une solution de product information management, ou encore Eulerian Technologies, qui a levé 5 millions d'euros en janvier. 

Enfin, en termes de profils d'investisseurs, l'indicateur FrenchWeb Invest confirme la montée en puissance des investisseurs corporate, qui ont participé à 41 opérations sur trois mois, contre 15 opérations à la même période en 2016. Les business angels également confirment leur dynamisme ce trimestre. Ils ont en effet participé à 70 opérations au total, soit 52% de plus qu'en 2016.

A nouveau, la France affiche sa spécificité avec la part de l'investissement public et le rôle de Bpifrance qui a participé à 21 opérations sur les 160 au total ce trimestre.